Nos Amis les Animaux

Partager l'amour des animaux, le respect de l'environnement, échange
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» mes quatre minous
Sam 8 Déc - 12:11 par lolote

» bonjour
Sam 8 Déc - 12:01 par lolote

» quelques photos de chatons devenus adultes
Sam 30 Juin - 8:43 par filou

» c'est horrible !!!
Ven 29 Juin - 23:27 par filou

» Une petite nouvelle
Ven 29 Juin - 23:21 par filou

» Bonjour ! moi c'est maëlle
Ven 29 Juin - 23:17 par filou

» Agir pour améliorer notre monde.
Mer 30 Mai - 14:01 par vivelebonheur

» fibrosarcome
Ven 25 Mai - 22:04 par Quesalva

» présentation
Ven 25 Mai - 21:49 par Quesalva

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Allez visiter ces liens, ils sont tous à découvrir!
Le Coin des Amis un site à découvrir! Allez le consulter!
Le Berger Allemandun forum pour les passionnés des Berger Allemand.
Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 les "pets écologiques" des kangourous contre le ré

Aller en bas 
AuteurMessage
Mamyroutiere

avatar

Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 79
Localisation : F. 25460 ETUPES (Mais avant MOSCOU)
Emploi : Artiste Peintre retraîtée
Loisirs : Je ne sais pas ce que c'est ,
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: les "pets écologiques" des kangourous contre le ré   Ven 7 Déc - 16:30

Australie: les "pets écologiques" des kangourous contre le réchauffement


Un kangourou près d'Exmouth, dans l'ouest de l'Australie

Citation :
Des scientifiques australiens essaient de transplanter une bactérie propre aux kangourous dans l'estomac des moutons et des bovins afin que leurs flatulences ne contiennent plus de méthane, qui favorise le réchauffement climatique.

Grâce à cette bactérie, les gaz des kangourous ne contiennent pas de méthane, à l'inverse des vaches et des moutons dont les flatulences peuvent représenter un fort pourcentage du volume total des émissions de gaz à effet de serre.

"14% des émissions de toutes origines en Australie proviennent des entrailles des bovins et des ovins", a affirmé jeudi Athol Klieve, un scientifique travaillant au sein d'un programme mis en place par le gouvernement de l'Etat du Queensland (nord-est).

"Et si vous prenez le cas d'autres pays, comme la Nouvelle-Zélande où l'élevage est plus développé, le niveau atteint environ 50%", a-t-il déclaré.

Les chercheurs ont également affirmé que cette bactérie permettait une digestion des aliments plus efficace et pourrait potentiellement entraîner une économie de plusieurs millions de dollars en coût alimentaire pour les éleveurs.

"Non seulement, les animaux n'émettront plus de méthane, mais en plus ils tireront 10 à 15% d'énergie supplémentaire de ce qu'ils mangent", a déclaré M. Klieve.

Mais les travaux n'en sont qu'à leurs balbutiements: l'isolement de cette bactérie devrait prendre environ trois ans avant de pouvoir commencer à élaborer une technique pour la transplanter chez les vaches et les moutons.

Vu sur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olgarusse.spaces.live.com/
 
les "pets écologiques" des kangourous contre le ré
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Produits OGM dit "écologiques"
» Engrais "spécial agrume"
» Isoler le toit "par le dessous"
» "arbre a tomates"
» " Lâchez prise ! " ( nouvelles clés )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Amis les Animaux :: Exprimez-vous, nous sommes entre amis-
Sauter vers: