Nos Amis les Animaux

Partager l'amour des animaux, le respect de l'environnement, échange
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» mes quatre minous
Sam 8 Déc - 10:11 par lolote

» bonjour
Sam 8 Déc - 10:01 par lolote

» quelques photos de chatons devenus adultes
Sam 30 Juin - 6:43 par filou

» c'est horrible !!!
Ven 29 Juin - 21:27 par filou

» Une petite nouvelle
Ven 29 Juin - 21:21 par filou

» Bonjour ! moi c'est maëlle
Ven 29 Juin - 21:17 par filou

» Agir pour améliorer notre monde.
Mer 30 Mai - 12:01 par vivelebonheur

» fibrosarcome
Ven 25 Mai - 20:04 par Quesalva

» présentation
Ven 25 Mai - 19:49 par Quesalva

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Allez visiter ces liens, ils sont tous à découvrir!
Le Coin des Amis un site à découvrir! Allez le consulter!
Le Berger Allemandun forum pour les passionnés des Berger Allemand.
Tchat Blablaland
Partagez | 
 

 Chiens de garde et de defence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
jujuka
Galop 1
Galop 1


Féminin
Nombre de messages: 211
Age: 38
Localisation: France Longwy
Emploi: sans
Loisirs: chiens
Date d'inscription: 08/12/2007

MessageSujet: Re: Chiens de garde et de defence   Mer 11 Juin - 22:56

Mastiff ou Dogue Anglais ou English Mastiff



HISTORIQUE
Cette race est connue depuis plus de 2.500 ans. Ce seraient des marchands vénitiens qui l'auraient introduite dans les Cornouailles. Son nom proviendrait du mot anglo-saxon " masty " qui signifie puissant. Il a contribué à la création du Bullmastiff, entre autres.

CARACTÈRE
Calme, affectueux pour ses maîtres mais bon gardien.

SANTE
Test ADN : pour dépister l'Atrophie de la rétine

UTILISATION : Chien de garde et de défense.

CLASSIFICATION F.C.I. :
Groupe 2 - Chiens de type Pinscher et Schnauzer - Molossoïdes - Chiens de montagne et de bouvier suisses et autres races.
Section 2.1 - Molossoïdes, type dogue.
Sans épreuve de travail.

ASPECT GENERAL :
Vue sous n'importe quel angle, la tête, dans son contour général, apparaît bien équarrie. La largeur est un point très recherché. La largeur du crâne est égale aux deux tiers de la longueur totale de la tête. Le corps est massif; large, haut, long, construit en force; les membres sont bien écartés et d'aplomb. La musculature est nettement dessinée. La taille est un point très recherché si elle va de pair avec la qualité de la construction. La hauteur et la substance sont deux points importants s'ils sont heureusement combinés. Grand, massif, puissant, harmonieux, bien charpenté.

COMPORTEMENT / CARACTERE :
Combinaison de noblesse et de courage. Calme, affectueux pour ses maîtres mais bon gardien.

OREILLES
Petites, fines au toucher, bien écartées l'une de l'autre, attachées au sommet des côtés du crâne de façon à en prolonger le profil supérieur transversal. Au repos, elles sont disposées à plat contre les joues.

QUEUE :
Attachée haut; descendant jusqu'aux jarrets ou un peu plus bas; large à la naissance et allant en s'amenuisant vers l'extrémité. Elle pend droit au repos mais en action, elle forme une courbe, l'extrémité se redressant; cependant elle n'est jamais portée sur le dos.

ROBE :
POIL : Court et bien couché sur le corps mais pas trop fin sur les épaules, le cou et le dos.
COULEUR : Fauve abricot, fauve argenté, fauve ou fauve bringé foncé. Dans tous les cas, le museau, les oreilles et la truffe doivent être noirs et les yeux sont entourés de noir qui gagne vers le haut, dans la région située entre les orbites.

fauves et bringés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.molossesendanger.skyrock.com
jujuka
Galop 1
Galop 1


Féminin
Nombre de messages: 211
Age: 38
Localisation: France Longwy
Emploi: sans
Loisirs: chiens
Date d'inscription: 08/12/2007

MessageSujet: Re: Chiens de garde et de defence   Mer 11 Juin - 23:05

Mâtin Napolitain ou Mâtin de Naples ou Mastino Napoletano ou Neapolitan Mastiff



HISTORIQUE
Connu depuis la plus haute Antiquité, il est issu des plus anciennes familles canines et fut aussi bien le compagnon d'Alexandre le Grand que celui de Cyrus et des navigateurs phéniciens. Il anima longtemps les arènes du Colisée à Rome. Malgré la chute de l'empire romain, il resta le gardien des villas du sud de l'Italie et le chien des fermes en Campanie. Il est à l'origine de nombreuses races de Mâtins des autres pays européens. Il a survécu pendant de longs siècles, notamment par l'apport de sang de Dogues espagnols. Sauvé in extremis de l'extinction, ce n'est qu'en 1946 que l'on commença à le rencontrer dans les expositions. Les premiers sujets arrivèrent en France en 1975.

CARACTÈRE
Calme, loyal, dévoué, très affectueux avec ses maîtres, doux avec les enfants. Courageux, très dominant avec ses congénères, méfiant vis-à-vis des inconnus, il n'est pas agressif ou mordant sans raison. Dissuasif de par son physique, il devient redoutable s'il est provoqué. On ne le dresse pas à l'attaque car il pourrait être dangereux.
Il doit accepter tôt l'autorité de ses maîtres. Il a besoin d'exercice et ne doit pas se contenter d'un espace vital trop restreint. Il doit savoir marcher en laisse et sortir partout. Une éducation précoce ne peut qu'aider à la bonne intégration de ce compagnon dont l'instinct de garde est inné et suffisant. Une expérience positive antérieure avec un grand chien est souhaitée.

DIVERS
Ne pas le faire coucher sur une surface dure pour éviter la formation de cals disgracieux aux coudes et aux jarrets. Brossages réguliers. Surveiller régulièrement les replis de la peau et les paupières.
Alimentation : Elle est constituée de produits d'origine animale crus et complétés par du riz, des pâtes, des céréales et des végétaux frais. La quantité varie proportionnellement avec son âge et son poids. Les aliments préparés industriellement apportent également des rations bien équilibrées. La phase de croissance de la première année, très importante, impose un apport phospho-calcique conséquent, associé à un complément minéral vitaminé.
Durée moyenne de vie : 10 à 11 ans.

ALLURE GÉNÉRALE
Le mâtin napolitain, grande race d'origine italienne, se présente comme un dogue puissant à la carrure imposante avec une tête massive, large, au museau court. C'est l'image même du molosse. Cette face ridée à la quadrature bien marquée reste très particulière à la race du mâtin napolitain (ou mâtin de Naples). Son corps est massif, osseux, bien charpenté. Robuste, rustique, imposant, c'est un excellent chien de garde mais aussi le bon compagnon de toute la famille.
Proportions importantes : La longueur du tronc dépasse de 10% la hauteur au garrot. La longueur de la tête est égale au 3/10 de la hauteur au garrot. Le rapport crâne-museau est de 2 à 1.
Taille : Mâle de 65 à 75 cm. Femelle de 60 à 68 cm.
On admet une tolérance de 2 cm en plus ou en moins.
Poids : Mâle de 60 à 70 kg. Femelle de 50 à 60 kg.

ROBE
Peau : Epaisse, abondante et lâche sur tout le corps, en particulier sur la tête où elle dessine de nombreux plis ou rides, et au bord inférieur du cou où elle forme un double fanon.
Poil : Court, rude et dur, serré, partout d'une longueur égale et uniformément lisse, il est fin et mesure au maximum 1,5 cm. Il ne doit présenter aucune trace de frange.
Couleur : Les couleurs préférées sont gris, gris plombé et noir, mais aussi brun, fauve et fauve intense (cerf), avec parfois de petites taches blanches au poitrail et à la pointe des doigts. Toutes ces robes peuvent être bringées. On tolère les teintes noisette, gris-tourterelle et isabelle.

OREILLES
Petites par rapport au format du chien et de forme triangulaire, elles sont plates, accolées aux joues et attachées au-dessus de l'arcade zygomatique. Quand elles sont coupées, elles ont la forme d'un triangle presque équilatéral.

QUEUE
Elle est large et grosse à sa racine. Robuste, elle s'amincit légèrement vers son extrémité. En longueur, elle atteint l'articulation du jarret, mais habituellement on la coupe à environ les 2/3 de sa longueur. Au repos elle est portée pendante, en sabre; en action, elle se relève à l'horizontale ou un peu plus haut que le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.molossesendanger.skyrock.com
jujuka
Galop 1
Galop 1


Féminin
Nombre de messages: 211
Age: 38
Localisation: France Longwy
Emploi: sans
Loisirs: chiens
Date d'inscription: 08/12/2007

MessageSujet: Re: Chiens de garde et de defence   Ven 13 Juin - 9:04

Cane Corso ou Branchiero Siciliano ou Chien de Cour Italien


Un joli noir

HISTORIQUE
Le Cane Corso est d'origine italienne, plus précisément du sud et de la Sicile, et descend du Cane di Marcellaio, un dogue que les anciens romains faisaient combattre dans l'arène. Plus tard, il a chassé l'ours et le sanglier dans les Abbruzzes, puis s'est reconverti en gardien de troupeau. Son nom dérive du latin "cohors" qui signifie "protecteur, gardien des fermes". Depuis sa reconnaissance en 1996 par la FCI, il connaît en Europe un succès grandissant.

CARACTÈRE
Ce puissant molosse, très agile malgré son air lourd du à une épaisse encolure, est un excellent gardien. Chien intelligent, énergique et équilibré. Il est docile, mais peut se montrer extrêmement féroce avec des inconnus. Il supporte assez mal les autres chiens. Il est très affectueux avec ses maîtres et aime la compagnie des enfants qu'il protège.

DIVERS
Ses lèvres tendues lui évitent de baver autant que ses congénères aux babines pendantes. C'est un chien qui a besoin d'une éducation très ferme. La race connaît des problèmes osseux et articulaires qui obligent à une surveillance régulière, surtout lors de sa croissance.
Durée moyenne de vie : 12 ans

UTILISATION : Chien de garde, de défense, de police et de pistage.

CLASSIFICATION F.C.I. :
Groupe 2 - Chiens de type Pinscher et Schnauzer - Molossoïdes - Chiens de montagne et de bouvier suisses et autres races.
Section 2.1 - Molossoïdes, type dogue.
Sans épreuve de travail.

ASPECT GENERAL :
C'est un chien d'assez grand volume, solide et vigoureux tout en restant élégant. Ses contours nets révèlent des muscles puissants.
PROPORTIONS IMPORTANTES : Il est quelque peu plus long que haut. La longueur de la tête atteint 36% de la hauteur au garrot.

COMPORTEMENT / CARACTERE :
Gardien de la propriété, de la famille et du bétail, on l'utilisait dans le passé pour surveiller le bétail et pour la chasse au gros gibier.

OREILLES
Triangulaires, pendantes, larges à leur attache située très au-dessus des arcades zygomatiques. Elles sont souvent raccourcies en triangles équilatéral.

QUEUE :
Attachée plutôt haut, très grosse à sa racine. On l'ampute à la quatrième vertèbre. Quand le chien est en action, elle se relève, mais jamais à la verticale ni enroulée.

ROBE :
POIL : Court, brillant et très serré avec une couche de sous-poil mince.
COULEUR : Noir, gris-plomb, gris-ardoise, gris clair, fauve clair; rouge-cerf, fauve foncé; bringé (raies sur fond fauve ou gris de différentes nuances).
Les sujets fauves et bringés ont au museau un masque noir ou gris, qui ne doit pas dépasser la ligne des yeux. On admet une petite tache blanche sur le poitrail, sur la pointe des pieds et sur le chanfrein.
bringé
fauve
gris

TAILLE ET POIDS :
- Hauteur au garrot :
Mâles : de 64 à 68 cm, femelles : de 60 à 64 cm.
Avec une tolérance de 2 cm en plus ou en moins.
- Poids :
Mâles : de 45 à 50 kg, femelles : de 40 à 45 kg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.molossesendanger.skyrock.com
jujuka
Galop 1
Galop 1


Féminin
Nombre de messages: 211
Age: 38
Localisation: France Longwy
Emploi: sans
Loisirs: chiens
Date d'inscription: 08/12/2007

MessageSujet: Re: Chiens de garde et de defence   Lun 16 Juin - 9:53

Tosa ou Tosa Inu ou Chien de Combat Japonais ou Dogue Japonais



HISTORIQUE
Pour satisfaire à la mode des combats de chiens, le Tosa a été créé à la fin du XIXème siècle et amélioré au début du XXème , par des croisements entre des Kochis autochtones, des Bull-Terriers, des Bulldogs, des Dogues allemands et des Saint-Bernard. Le but était d'obtenir un chien agressif, imposant, capable de se battre sans reculer ni se soucier de ses blessures. Depuis que cette pratique a été interdite, les éleveurs se sont efforcés d'effacer cette hérédité du patrimoine génétique de ce chien, ce qui n'est pas encore tout à fait accompli. Aujourd'hui, le Tosa est toujours interdit dans de nombreux pays. La variété élevée à l'Ouest est plus lourde mais plus calme que celle que des organisateurs clandestins continuent d'exploiter au Japon.

CARACTÈRE
Chien doté d'un tempérament remarquable de patience, de calme, d'audace et de courage. Très attaché à ses maîtres, mais méfiant vis-à-vis des étrangers. Il peut être redoutable si les circonstances l'exigent. Une éducation très ferme s'impose ainsi qu'un maître expérimenté.

DIVERS
Cette race n'est non encore reconnue par le Canadian Kennel Club.
C'est un chien qui a besoin de se dépenser. Un brossage hebdomadaire suffit à son entretien.
Durée moyenne de vie : 12 ans.

ALLURE GÉNÉRALE
Chien de grande taille, aux façons pleines de dignité et à la construction robuste. Chien aux oreilles tombantes, au poil court, au museau carré, à la queue tombante, épaisse à la base.
Taille : Hauteur au garrot minimum de 60 cm pour les mâles et 55 cm pour les femelles.
Poids : Environ 40 kg.

ROBE
Poil : Court, dur et dense.
Couleur : L'idéal est la robe unicolore rouge ou fauve, mais de légères marques blanches et rouges sont également admises.
noir

OREILLES
Relativement petites, plutôt minces, attachées haut sur les côtés du crâne, tombant contre les joues.

QUEUE
Épaisse à la base, allant en s'amenuisant vers l'extrémité, atteignant le jarret quand elle est abaissée.

Ce chien est categorisé 1ere cat si pas de LOF et 2eme si LOF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.molossesendanger.skyrock.com
jujuka
Galop 1
Galop 1


Féminin
Nombre de messages: 211
Age: 38
Localisation: France Longwy
Emploi: sans
Loisirs: chiens
Date d'inscription: 08/12/2007

MessageSujet: Re: Chiens de garde et de defence   Lun 16 Juin - 10:07

Shar Pei ou Chien de Combat Chinois



HISTORIQUE
Cette race chinoise est connue depuis des siècles dans les provinces situées le long du littoral du Sud de la mer de Chine; elle est probablement originaire de la ville de Dialak, province de Kwun Tung. Quand, en 1947, les chiens furent interdits en Chine, un éleveur de Hong-Kong recueillit quelques spécimens de la race et les exporta plus tard aux Etats-Unis.

CARACTÈRE
Calme, indépendant, fidèle, affectueux envers les membres de sa famille. Il peut parfois se montrer agressif envers les étrangers.

DIVERS
Durée moyenne de vie : 12 ans.

ALLURE GENERALE
Chien de taille moyenne, actif, compact, au rein court, inscriptible dans un carré. Les rides sur le crâne, les plis au niveau du garrot, ses petites oreilles et son museau, qui rappelle celui de l'hippopotame, lui confèrent un aspect unique. Les mâles sont plus grands et plus puissants que les femelles.
Proportions importantes : La hauteur du Shar-Pei du garrot au sol est approximativement égale à la longueur du corps de la pointe de l'épaule à la pointe de la fesse, ceci particulièrement chez les mâles. La distance de la truffe au stop correspond à celle du stop à l'occiput.
Taille : Hauteur au garrot de 44 à 51 cm (17,5 à 20 pouces).
Poids : 16 à 20 Kg (donné ici à titre indicatif).

ROBE
Poil : C'est une caractéristique de la race : court, dur et hérissé. Le poil est droit et écarté sur le corps, en général plus couché sur les membres. Il n'y a pas de sous-poil. La longueur du poil peut varier de 1 à 2,5 cm. Il n'est jamais toiletté.
Couleur : Toutes les couleurs unies sont acceptées sauf le blanc. Souvent, le poil de la queue et de la région postérieure des cuisses est d'une nuance plus claire. Un ton plus ombré le long du dos et sur les oreilles est toléré.
chocolat
bleu

OREILLES
Très petites, plutôt épaisses, en forme de triangle équilatéral, légèrement arrondies à l'extrémité; elles sont attachées haut avec l'extrémité repliée dans la direction de l'œil. Elles sont bien placées en avant au-dessus des yeux, bien espacées et tombent bien appliquées contre le crâne. L'oreille dressée est un grave défaut.

QUEUE
Epaisse et ronde à sa racine, elle s'amenuise en pointe fine. La queue est attachée très haut, trait caractéristique de la race. Elle peut être portée haut et incurvée, enroulée en boucle serrée ou recourbée au-dessus ou sur un des deux côtés du dos. L'absence de queue ou une queue écourtée sont à proscrire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.molossesendanger.skyrock.com
jujuka
Galop 1
Galop 1


Féminin
Nombre de messages: 211
Age: 38
Localisation: France Longwy
Emploi: sans
Loisirs: chiens
Date d'inscription: 08/12/2007

MessageSujet: Re: Chiens de garde et de defence   Lun 16 Juin - 10:11

Hovawart



HISTORIQUE
Le Hovawart est une très ancienne race allemande de chiens d'utilité. En allemand du Moyen-Age, son nom veut dire gardien (Wart) de la ferme (Hova = Hof = Ferme). Depuis 1922, cette race a été sélectionnée sur une nouvelle base à partir de chiens de type similaire qui existaient encore dans les fermes. En outre, pendant les premières années de cet élevage, on a procédé à des croisements avec des Bergers allemands, des Terre-neuve, des Leonberg et d'autres races encore.
On a fini par retrouver le type originel de chien d'utilité grâce à des mesures de sélection très sévères. Dans son pays d'origine, on attribue une très grande importance à l'état de santé du Hovawart. Ainsi, grâce à une stricte sélection de chiens exempts de dysplasie de la hanche, cette tare a été réduite à un très faible pourcentage en Allemagne. Le Club espère que ces efforts d'éradication seront imités par les clubs de race Hovawart de tous les pays.

CARACTÈRE
Le Hovawart est un chien d'utilité polyvalent reconnu. Bien équilibré et gentil de nature, il est doté d'un bon instinct de protection et de combat; sûr de lui et d'un caractère bien trempé, il a un tempérament moyen; son nez est très fin. Ses proportions très harmonieuses et son attachement marqué à son entourage familial en font un excellent chien d'accompagnement, de garde, de protection, de sauvetage et de pistage.

DIVERS
Cette race n'est non encore reconnue par le Canadian Kennel CLub.
Certaines lignées ont tendance à se montrer un peu craintives. La robe du Hovawart n'exige aucun soin particulier, en dehors d'un coup de peigne de temps en temps.
Durée moyenne de vie : 14 ans.

SANTÉ
Le hovawart est un chien rustique. Il n'y a pas d'affections particulières qui le touche.
Mais comme tous les grands chiens, il peut être sujet à la dysplasie coxo-fémorale, qui heureusement atteint peu le hovawart grâce au dépistage des reproducteurs. Il faut tout de même être vigilant car la dysplasie n'est pas qu'héréditaire. Afin de limiter au maximum les risques d'apparition de cette maladie il convient :
- de s'assurer que les parents sont eux-mêmes indemnes de dysplasie (A/A et B/A sont autorisés à la reproduction).
- de surveiller la croissance de votre chiot (il ne doit surtout pas être en surpoids).
- de ne pas lui faire faire trop d'effort la première année (éviter les sauts, les cavalcades dans les escaliers...)

ASPECT GÉNÉRAL
Le Hovawart est un chien d'utilité vigoureux, de taille moyenne, de forme légèrement allongée et à poil long. La différence entre mâle et femelle est nettement marquée, surtout en ce qui concerne la forme de la tête et la conformation.
Proportions importantes : La longueur du tronc mesure environ 10 à 15% de plus que la hauteur au garrot.
Taille : Mâles de 63 à 70 cm. Femelles de 58 à 65 cm.
Poids : De 25 à 35 kg (donné ici à titre indicatif).

ROBE
Chez les chiens noir et feu et chez les chiens noirs, elle a un reflet bleuâtre, chez les chiens blonds le reflet est en général rose.
Peau : Dans son ensemble la peau est fermement appliquée sur les tissus sous-cutanés.
Poil : Long et fort, le poil est serré légèrement ondulé et bien couché; il y a peu de sous-poil. Le poil est plus long au poitrail, sur le ventre, à la face postérieure des membres antérieurs et des cuisses et à la queue; il est court sur la tête et à la face antérieure des membres.
Couleur : Chez le Hovawart, il y a trois variétés de couleur :
- Noir marqué de feu : La robe est d'un noir brillant, la couleur des marques feu est d'un blond moyen. À la tête, les marques feu commencent au bas du chanfrein, entourent les commissures des lèvres et se fondent dans la marque feu sous la gorge. Les touches de couleur feu au-dessus des yeux sont nettement visibles. La marque feu au poitrail se compose de deux taches juxtaposées qui peuvent être reliées l'une à l'autre. Aux membres antérieurs, les marques feu sur la face externe vont environ des doigts aux métacarpes et se prolongent à la face postérieure des antérieurs jusqu'aux coudes. Aux membres postérieurs, les marques au-dessous du jarret, sur la face externe, ont la forme d'une large bande; au-dessus du jarret elles ne forment plus qu'une bande étroite qui se prolonge à la face antérieure des postérieurs presque jusqu'au ventre. Il y a aussi une marque feu au-dessous de l'attache de la queue. Partout, les marques feu sont nettement dessinées et bien délimitées. De petites taches blanches sur le poitrail et quelques poils blancs aux doigts et à l'extrémité de la queue sont admis. La pigmentation des paupières, des lèvres et des coussinets est noire.
- Noir : La robe est d'un noir brillant. De petites taches blanches sur le poitrail et quelques poils blancs aux doigts et au bout de la queue sont admis. La pigmentation des paupières, des lèvres et des coussinets est noire.
- Blond : La couleur de la robe est d'un blond moyen brillant qui va en s'éclaircissant en direction du ventre et des membres. De petites taches blanches sur le poitrail et quelques poils blancs aux doigts et au bout de la queue sont admis. La pigmentation des paupières, des lèvres et des coussinets est noire.
noir
noir et feu
blond

OREILLES
Attachées haut et bien écartées, les oreilles triangulaires tombent souplement le long des joues et semblent accentuer la largeur du crâne. En longueur elles atteignent au minimum la commissure des lèvres. Leur extrémité est légèrement arrondie. Au repos, elles sont bien à plat contre les joues; quand le chien est attentif, elles peuvent être dirigées un peu vers l'avant. Le bord antérieur de l'oreille est à mi-chemin entre l'oeil et l'occiput.

QUEUE
La longueur de la queue au poil touffu dépasse la pointe du jarret, sans toutefois atteindre le sol. Selon l'humeur du chien, elle pend ou elle est portée relevée sur le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.molossesendanger.skyrock.com
jujuka
Galop 1
Galop 1


Féminin
Nombre de messages: 211
Age: 38
Localisation: France Longwy
Emploi: sans
Loisirs: chiens
Date d'inscription: 08/12/2007

MessageSujet: Re: Chiens de garde et de defence   Lun 16 Juin - 12:04

Leonberg



HISTORIQUE
Deux hypothèses coexistent quant à l'origine de ce chien. La première en fait le descendant de Dogues du Tibet, connu depuis des siècles dans les Alpes. L'élevage autrichien du Prince de Metternich au 17ème siècle, qui comptait des sujets tout à fait conformes au standard actuel, pourrait en être la confirmation. La seconde voudrait qu'un certain Essig, éleveur allemand, ait créé cette race à partir de Montagnes des Pyrénées, de Landseers et de Saint-Bernards vers 1840 et qu'il l'ait baptisée du nom de sa ville. La race a été introduite en France à partir de 1950 et la F.C.I. en a établi le standard en 1973.

CARACTERE
D'un tempérament très doux et affectueux, c'est le protecteur inné et vigilant des enfants. Fidèle et docile, il est très tendre avec son maître. C'est un chien très résistant, qui supporte sans mal les intempéries. Plein de vie, calme et sûr de lui, il n'aboie qu'en cas de danger immédiat. Dissuasif de par sa taille, il n'a pas besoin d'être agressif et n'est généralement pas mordant. Il adore nager ou participer à toutes les occupations aquatiques. Son éducation est très facile si elle est commencée tôt et accompagnée de douceur, car sa maturité psychologique n'est atteinte que vers l'âge de 30 à 36 mois.

DIVERS
Le Léonberg a besoin d'espace et n'aime pas être confiné dans un appartement. Encore moins d'y être laissé seul. Un entretien bi-hebdomadaire de sa robe est nécessaire, sauf aux époques de mue où il devra être plus fréquent. Cette race est sujette à la dysplasie de la hanche.
Durée moyenne de vie : 11 à 12 ans.

SANTE
Le Dr Nicolas BORENSTEIN, vétérinaire spécialisé en chirurgie à l'Ecole Vétérinaire d'Alfort mène depuis plus d'un an une étude clinique qui semble prometteuse sur les chiens atteints d'insuffisance cardiaque. Cette étude, fruit d'une collaboration entre le service de chirurgie ainsi que l'unité de cardiologie de l'ENVA et le service de chirurgie cardiaque de l'hôpital Broussais (chirurgie humaine), porte sur les grands chiens (et notamment les Leos) atteints d'insuffisance cardiaque par dégénérescence (appelée cardiomyopathie dilatée). Si vous possédez un Léonberg atteint de cette maladie et si vous acceptez de participer à cette étude (gratuite après confirmation du diagnostic), contactez-nous !
BMT.LSX@wanadoo.fr
Cette étude clinique représente un important espoir d'amélioration du traitement de cette maladie. Parlez-en à vos amis, à vos éleveurs.

CLASSIFICATION
Groupe 2 - Section 2.2

ORIGINE
Allemagne

UTILISATION
Chien de garde, d’accompagnement et de famille

ALLURE GENERALE
Chien de grande race à l'allure imposante mais débonnaire. Le corps massif et puissant n'en présente pas moins une certaine dignité.
Taille : Mâle de 72 à 80 cm. Femelle de 65 à 75 cm.
Poids : De 60 à 80 kg.

ROBE
Poil : Demi-fin ou rude, opulent, long, lisse, bien couché. Sous-poil. Belle crinière sur le cou et le poitrail.
Couleur : De lion fauve, jaune or à brun rouge avec masque noir. Une petite étoile blanche sur le poitrail est tolérée. Les robes "sable charbonné" sont également admises. La collerette, les manchettes (franges aux membres antérieurs), les culottes et le panache de la queue peuvent être un peu plus clairs.

OREILLES
Aussi longues que larges, attachées haut, tombantes, appliquées à plat sur la tête.

QUEUE
Broussailleuse, très poilue, dite "en balai", elle est portée pendante, jamais relevée trop haut ou enroulée sur le dos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.molossesendanger.skyrock.com
jujuka
Galop 1
Galop 1


Féminin
Nombre de messages: 211
Age: 38
Localisation: France Longwy
Emploi: sans
Loisirs: chiens
Date d'inscription: 08/12/2007

MessageSujet: Re: Chiens de garde et de defence   Lun 16 Juin - 12:11

Terre Neuve ou Newfoundland ou Newfie ou Chien de Terre Neuve



HISTORIQUE
On se perd en hypothèses sur les origines exactes de ce chien. Saint-Bernard ou Montagne des Pyrénées que des pêcheurs basques auraient introduit ? Chien d'ours de Carélie ou Molosse arrivé ici avec les Norvégiens au 16ème siècle ? Ou encore plus tôt, avec l'envahisseur Viking ? Toujours est-il que le croisement de l'une, ou de plusieurs, de ces races avec des chiens locaux a donné naissance au Greater Saint-John, lui-même grand aïeul du Terre-Neuve. Le peintre Sir Edwin Landseer a énormément contribué par ses tableaux animaliers à faire connaître ce chien, dont une variété porte son nom. Cette race est connue en France depuis le milieu du 19ème siècle, mais ce n'est qu'en 1963 que son Club fut créé.

CARACTERE
C'est un chien fidèle et calme, franc, sensible, d'une docilité et d'une douceur exceptionnelles. Avec les enfants, il est adorable, surtout avec les tout petits. Débonnaire et placide, il se laisse faire avec une patience rare et accepte tous les jeux. Doué d'une grande vigilance naturelle et d'un instinct protecteur supérieur, c'est un chien très sûr à qui l'on peut confier sans problèmes la surveillance des jeunes enfants. Ce n'est pas un gardien, il est uniquement dissuasif de par son format. Il possède au plus haut degré l'instinct de sauvetage, se jetant à l'eau, pouvant nager des heures, pour secourir un naufragé. Véritable ''Saint-Bernard des mers''. Son éducation sera ferme mais avec patience car il n'atteint pas sa maturité psychique avant deux ans.

DIVERS
Le seul petit défaut de ce chien serait de baver un peu. Il peut s'adapter à la vie en appartement à condition de le sortir souvent et de ne pas l'y laisser seul trop longtemps. C'est un chien qui a besoin d'espace et d'exercice régulier. Il craint la chaleur. Sa robe ne nécessite pas un entretien trop astreignant. Le Terre-Neuve tacheté est à l'origine de la création du Landseer, considéré selon les pays comme une simple variété ou comme une race à part entière.
Durée moyenne de vie : 11 ans.

SANTE
Test ADN pour dépister la Cystinurie chez le Terre Neuve

CLASSIFICATION
Groupe 2 - Section 2.2

ORIGINE
Canada (Patronage FCI)

UTILISATION
Chien de traîneau pour charges lourdes, chien d’eau

ALLURE GENERALE
Chien de grande race qui se doit d'être impressionnant de force et de grande activité. Il doit avoir des allures dégagées, avec le corps se balançant souplement entre les pattes, ce qui fait qu'on ne peut critiquer un léger roulis à la marche. L'ossature est massive en son ensemble, mais pas au point de donner un aspect de lourdeur, d'indolence.
Proportions importantes : La longueur du corps, de la pointe de l'épaule à la pointe de la fesse, est supérieure à la distance du garrot au sol (hauteur au garrot). Le corps est compact. La femelle peut être légèrement plus longue et moins massive que le mâle. La hauteur de poitrine, du garrot à la partie inférieure de la cage thoracique, est légèrement supérieure à la distance entre la partie inférieure de la cage thoracique et le sol.
Taille : Mâle moyenne 71 cm. Femelle en moyenne 66 cm.
Poids : Environ 68 kg pour les mâles et de 54 kg pour les femelles. On recherche des sujets de grande taille mais pas au détriment de l'harmonie des formes, de la qualité générale et de la puissance de la construction ni de la beauté des allures.

ROBE
Poil : Poil double, imperméable. Le poil de couverture est de longueur moyenne et droit, sans aucune boucle. Une légère ondulation est admise. Le sous-poil est doux et dense, plus dense en hiver qu'en été mais toujours présent dans une certaine mesure sur la croupe et le poitrail. Sur la tète, le museau et les oreilles, le poil est court et fin. Les membres antérieurs et postérieurs sont frangés. La queue est complètement recouverte d'un poil long et dense mais sans former de drapeau (sans franges tombantes). Le toilettage n'est pas recommandé.
Couleur : Noir, blanc et noir, marron.
- Noir : La couleur traditionnelle est le noir. La couleur doit être aussi uniforme que possible, mais on admet une légère teinte bronzée. Les marques blanches sur le poitrail, les doigts et/ou à l'extrémité de la queue sont admises.
- Blanc et noir : Cette variété a une importance historique pour la race. On recherchera la disposition des marques suivantes tête noire avec, de préférence, une liste blanche s'étendant sur le museau, un manteau noir avec des marques également réparties, une croupe noire et la partie supérieure de la queue de couleur noire. Les autres régions doivent être blanches et peuvent porter un minimum de mouchetures.
- Marron : Cette couleur va du chocolat au bronze. Les marques blanches sur le poitrail, les doigts et/ou à l'extrémité de la queue sont admises. Les sujets marron et les sujets blanc et noir seront présentés dans la même classe que les noirs.
marron
noir et blanc

OREILLES
Relativement petites, triangulaires, aux extrémités arrondies. Elles sont attachées bien en arrière, sur les côtés de la tête à laquelle elles sont accolées. Si on étend vers l'avant l'oreille de l'adulte, elle atteint la commissure interne de l'oeil situé du même côté.

QUEUE
La queue fait fonction de gouvernail quand le Terre-Neuve nage. En conséquence, elle est forte et large à la base. En station debout, la queue pend en formant, le cas échéant, une légère courbe à l'extrémité. Elle atteint les jarrets ou les dépasse légèrement. Quand le chien est en action ou excité elle est portée droite avec une légère courbe vers le haut. Elle n'est jamais enroulée sur le dos ni recourbée vers l'intérieur entre les membres postérieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.molossesendanger.skyrock.com
jujuka
Galop 1
Galop 1


Féminin
Nombre de messages: 211
Age: 38
Localisation: France Longwy
Emploi: sans
Loisirs: chiens
Date d'inscription: 08/12/2007

MessageSujet: Re: Chiens de garde et de defence   Mar 17 Juin - 6:12

Mâtin des Pyrénées ou Mâtin de Navarre ou Mâtin de León ou Perro Mastin de los Pirineos ou Mastín del Pirineo



HISTORIQUE
Ce sont les Phéniciens qui introduisirent les molosses assyriens en Espagne, où ils devinrent chiens de travail. Certains pensent que le Matin des Pyrénées que nous connaissons aujourd'hui est issu de croisements entre le Mâtin espagnol et le Chien de Montagne des Pyrénées, mais il ne doit pas être confondu avec ce dernier, bien qu'il lui ressemble énormément. Pendant des siècles, il a gardé des troupeaux lors des transhumances, repoussant les loups. La race fut reconnue à la fin du XIXème siècle.

CARACTÈRE
Affectueux, calme, noble et particulièrement intelligent, il est à la fois courageux et féroce devant les étrangers, devant lesquels il ne recule jamais. Dans ses rapports avec les autres chiens, il se montre bienveillant, conscient de sa force particulière. A l'occasion, il se révèle lutteur très adroit, révélant les règles de comportement acquises après des siècles de combats contre le loup.
Son aboiement est grave et profond; son expression est éveillée.
Il accomplit à la perfection la tâche de gardien des propriétés et des personnes car il est très doué pour être dressé. Son aboiement est grave et profond. Il est bienveillant avec ses congénères.
Son éducation sera précoce et ferme.

DIVERS
Ce chien préfère la vie au grand air et supporte mal la vie en appartement. Il a grand besoin d'espace, en raison de son gabarit. La couleur de son museau est parfaitement symétrique de part et d'autre. Brossage une ou deux fois par semaine.
Durée moyenne de vie : 12 à 13 ans.

CLASSIFICATION
Groupe 2 - Section 2.2

ORIGINE
Espagne

UTILISATION
Chien de garde et de défense

ASPECT GÉNÉRAL
C'est un chien de grande taille, hypermétrique et médioligne. Bien proportionné, extrêmement puissant et musclé. Squelette compact. Malgré son énorme volume, il ne doit pas sembler lourd ni lymphatique. Le poil est long, sans excès.
Taille : Hauteur au garrot. Il n'y a pas de limite supérieure à la taille; à proportions égales, les sujets les plus grands étant toujours les plus estimés.
Limites inférieures : 77 cm pour les mâles, 72 cm pour les femelles.
Malgré cela, il est désirable que ces chiffres soient amplement dépassés. On estime qu'il convient pour les mâles de dépasser les 81 cm et les 75 cm pour les femelles.
Poids : De 55 à 70 kg (donné ici à titre indicatif).
Morphologie : Structure médioligne. Longueur un peu plus grande que la hauteur au garrot. Chien proportionné et harmonieux en toutes circonstances.

ROBE
Peau : Élastique, épaisse, de couleur rose, avec des pigmentations plus foncées. Toutes les muqueuses seront noires.
Poil :Serré, épais et de longueur modérée. La longueur moyenne idéale mesurée au milieu de la ligne dorso-lombaire est de 6 à 9 cm ; il est plus long sur les épaules, le cou, en dessous du ventre et au bord postérieur des bras et des jambes, ainsi qu'au panache de la queue où sa texture n'est pas aussi raide que sur le restant du corps. Le poil doit être raide, non laineux.
Couleur :Elle est blanche dans son ensemble et toujours avec un masque bien défini ; on a parfois des taches de la même couleur que le masque réparties sur le corps, de forme irrégulière mais bien nettes de contours. Oreilles toujours colorées. Les sujets tricolores ou totalement blancs ne sont pas désirables. Bout de la queue et extrémités des membres toujours blancs. Le masque sera bien apparent et les bords des taches de préférence nettement dessinés. La base des poils sera d'un ton le plus clair possible, blanc idéalement. Les couleurs les plus appréciées seront dans l'ordre de préférence : blanc pur ou blanc de neige, avec des taches de couleur gris moyen, jaune-or intense, brune, noire, gris-argent, beige clair, "arena" (jaune-sable), marbré.
Sont indésirables les taches de couleur rouge, et le fond blanc-jaunâtre.

OREILLES
De grandeur moyenne, tombantes, triangulaires, plates, attachées au-dessus de la ligne des yeux. Au repos, elles pendent au contact des joues. Quand le chien est attentif, elles se décollent du museau et sont partiellement redressées en leur tiers supéro-postérieur. Elles ne doivent pas être coupées.

QUEUE
Épaisse à sa racine, attachée à hauteur moyenne. Forte, souple, abondamment fournie d'un poil nettement long et doux, formant un superbe panache. Au repos, elle est portée plutôt bas, arrivant comme il se doit jusqu'aux jarrets et toujours recourbée en son tiers terminal. Quand le chien est en mouvement ou excité, il la relève en sabre, avec un crochet très net à son extrémité mais sans jamais faire une courbe sur toute sa longueur, ni l'appuyer sur la croupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.molossesendanger.skyrock.com
jujuka
Galop 1
Galop 1


Féminin
Nombre de messages: 211
Age: 38
Localisation: France Longwy
Emploi: sans
Loisirs: chiens
Date d'inscription: 08/12/2007

MessageSujet: Re: Chiens de garde et de defence   Mar 17 Juin - 6:17

Et il faut pas le confondre avec le
Montagne des Pyrénées ou Chien de Montagne des Pyrénées ou Patou



HISTORIQUE
Race très ancienne, dont le berceau se situe sur les deux flancs des Pyrénées centrales, ce grand chien lupo-molossoïde est sans doute issu du croisement d'un berger local avec l'un des grands chiens d'Asie centrale qui ont accompagné les grandes invasions. Vers l'an 1450, il gardait les troupeaux de moutons pyrénéens, son naturel protecteur et son gabarit en faisant un rempart efficace contre les ours.

CARACTÈRE
D'humeur égale, il a un grand sens de la famille. Patient, courageux, il se montre réservé vis-à-vis des inconnus et fait un redoutable gardien. Il est conseillé de démarrer son éducation dès l'âge de deux mois, progressivement jusqu'à huit mois, pour mieux tempérer son caractère autoritaire et l'adapter convenablement à son entourage.

DIVERS
Bien que très sociable, ce grand chien est mal adapté à la vie citadine en raison de son standard. Il a d'autre part besoin d'une grande activité physique et aime les grands espaces.
Durée moyenne de vie : 12 ans

CLASSIFICATION
Groupe 2 - Section 2.2

ORIGINE
France

UTILISATION
Chien de protection du troupeau en montagne

ALLURE GÉNÉRALE
Chien de grande taille, imposant et fortement charpenté, mais non dépourvu d'une certaine élégance.
Taille : Mâle de 70 à 80 cm. Femelle de 65 à 72cm.
Une tolérance de 2 cm au-dessus est admise pour les sujets parfaitement typés.
Poids : Environ 60 kg pour les mâles et 45 kg pour les femelles.

ROBE
Poil : Bien fourni, plat; assez long et souple, plus long à la queue et autour du cou où il peut onduler légèrement. Le poil de la culotte, plus fin et plus laineux, est très fourni.
Couleur : Blanche ou blanche avec des taches grises (ou poil de blaireau) ou jaune pâle ou louvetées ou orange (arrouye) en tête, aux oreilles et à la naissance de la queue. Les taches poil de blaireau sont les plus appréciées. Certains chiens portent quelques taches sur le corps.

OREILLES
Placées à hauteur de l'oeil; assez petites; de forme triangulaire et s'arrondissant à leur extrémité; elles tombent à plat contre la tête; portées un peu plus hautes, lorsque le chien est en éveil

QUEUE
Assez longue, touffue et formant panache; portée basse au repos, avec son extrémité formant crochet de préférence; elle se relève sur le dos en s'arrondissant fortement (en faisant la roue "arroundera" selon l'expression des montagnards pyrénéens) quand le chien est en éveil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.molossesendanger.skyrock.com
 

Chiens de garde et de defence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Amis les Animaux ::  :: -