Nos Amis les Animaux

Partager l'amour des animaux, le respect de l'environnement, échange
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» mes quatre minous
Sam 8 Déc - 12:11 par lolote

» bonjour
Sam 8 Déc - 12:01 par lolote

» quelques photos de chatons devenus adultes
Sam 30 Juin - 8:43 par filou

» c'est horrible !!!
Ven 29 Juin - 23:27 par filou

» Une petite nouvelle
Ven 29 Juin - 23:21 par filou

» Bonjour ! moi c'est maëlle
Ven 29 Juin - 23:17 par filou

» Agir pour améliorer notre monde.
Mer 30 Mai - 14:01 par vivelebonheur

» fibrosarcome
Ven 25 Mai - 22:04 par Quesalva

» présentation
Ven 25 Mai - 21:49 par Quesalva

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Allez visiter ces liens, ils sont tous à découvrir!
Le Coin des Amis un site à découvrir! Allez le consulter!
Le Berger Allemandun forum pour les passionnés des Berger Allemand.
Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Un cheval appelé Jules...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CIGALE

avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 60
Localisation : STEMBERT
Emploi : employée d'Administration
Loisirs : les animaux, lire, broder, dessiner, cuisiner...
Date d'inscription : 18/07/2008

MessageSujet: Un cheval appelé Jules...   Mar 22 Juil - 14:44

Histoire de partager nos émotions, je résume l'histoire d' "Un cheval appelé Jules", tiré des "Contes de ma Provence" de ce merveilleux chantre de l'âme du Midi qu'est Yvan AUDOUARD..

Jules, c'est un cheval de retour, anglo-arabe d'origine, il est devenu sur le tard cheval de Camargue, de ces malheureux qu'on aperçoit parfois attachés sous une paillotte, attendant mélancoliquement que quelqu'un paie "...le droit de monter sur leur dos et de leur cisailler la bouche..." Pourtant Jules n'a pas toujours été ce qu'il est, il a eu l'honneur d'être monté par un authentique écuyer du prestigieux Cadre Noir de Saumur !

Il en a assez, Jules, de cette vie morne et dégradante, pour un peu il se laisserait couler à pic...Mais il y a le vieux Pablo, employé à l'auberge cavalière, un de ces êtres privilégiés "qui comprennent très bien les chevaux"...Et Pablo lui conseille de continuer, d'attendre....Attendre quoi? Tout ! Comment savoir ce qui peut vous surprendre au détour d'une vie?

Et Jules continue, pour faire plaisir à Pablo....Un soir de Noël -les patrons de l'auberge cavalière invitent des habitués à passer les fêtes en Camargue- alors que les chevaux sont déjà assoupis, les portes de l'écurie s'ouvrent sur les invités "...Jamais ils n'avaient eu moins envie de se coucher, ils venaient d'avoir une idée complètement imbécile : faire une promenade à cheval au clair de lune autour du Vaccarès..."

Les chevaux se laissent seller. Le cavalier de Jules a "...sans doute bu trop de Clairette de Bellegarde...." parce qu'on est obligé de le hisser sur sa selle. Pourtant, une fois à cheval, il a retrouvé toute sa lucidité, il conduit le cheval doucement, mais fermement...Jules n'en revient pas, pour la première fois de sa carrière camarguaise, on lui donne des ordres qu'il comprend, on lui respecte la bouche....
Il ne s'est jamais senti si bien avec un cavalier...Jamais depuis Saumur....

La fin, je la connais mot pour mot...

"...Jamais..Depuis Saumur...? Et là, j'ai failli mourir d'étonnement et de bonheur : c'était lui, c'était mon patron de Saumur ! C'était mon ami, c'était mon tourmenteur...C'était avec lui que j'avais défilé que j'avais été blessé, que j'avais concouru, que je m'étais surpassé....Et déjà je redressais la tête ! Et déjà nous ne formions plus qu'un...J'étais jeune, j'étais beau, il était jeune, il était beau, il n'était pas ivre, nous allions gagner la médaille....Et c'est là que j'ai trébuché. C'est là que je suis tombé. C'est là que j'ai entendu mon maître dire : "Je n'ai jamais monté une carne pareille!"...C'est depuis ce jour-là que je n'ai plus goût à rien...Je l'avais reconnu, moi! Il ne m'avait pas reconnu, lui....C'est de ma faute : on ne devrait jamais vieillir...."

C'est hélas trop souvent vrai...et pas seulement pour les chevaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un cheval appelé Jules...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JULES - X appaloosa entier né en 2004 - placé hors association
» Aliments spéciaux "vieux cheval"
» Cheval attelé passage à la selle-> problème de jambes!
» HE et le cheval au travail
» Cheval qui mord au sanglage...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Amis les Animaux :: Partageons nos lectures :: Romans-
Sauter vers: